Cicéron Angledroit

Auteur de romans policiers (mais rigolos quand même)

Cicéron Angledroit

Auteur de romans policiers (mais rigolos quand même)

Qui père gagne

Commandez le livre en ligne
ou dans toutes les bonnes librairies

Se savoir « né de père inconnu », comme on dit, et retrouver, quelque 40 ans plus tard, cet inconnu fracassé sur sa table de cuisine, c’est tout Cicéron, ça ! Découvrir que René a une maîtresse, ça décoiffe aussi pas mal. Quant à ces honnêtes commerçants en articles de souvenirs pieux « made in China » que viennent-ils faire dans cette embrouille ? Vous mourez d’envie d’en savoir plus ? Eh ben ça tombe vraiment bien car tout est dans ce formidable bouquin qui ne vous tombera des mains qu’une fois terminé.

Claude Picq, alias Cicéron Angledroit, lit et écrit en banlieue parisienne, où il vit depuis 1953. Son petit monde addictif devrait vous séduire.

On en parle

Le blog de Chantal Lafon : « Lire du Cicéron c’est incontestablement se détendre sauf pour vos zygomatiques qui eux sont mis à rude épreuve.« 

Lire l’article

Les lectures de l’oncle Paul : « Ce roman fait insensiblement penser à l’écriture san-antonienne, mais pourtant il ne s’agit ni d’une parodie, d’un pastiche, ou d’un ouvrage apocryphe. Juste un hommage. »

Lire l’article

Action-suspens : « Cicéron Angledroit est, en quelque sorte, un héritier de Sam Spade et de Philip Marlowe.« 

Lire l’article

Le shoot de Loley : « Avec Cicé, on sait qu’on va passer un bon moment, son truc c’est le polar humoristique.« 

Lire l’article

Bob Polar express : « Si l’intrigue des enquêtes sont fines comme du papier à rouler – vraie fausse piste, conclusion hasardeuse -, l’auteur met la gomme sur la fantaisie et le calembour tout en faisant vibrer la corde sensible avec une drôle d’histoire de famille.« 

Lire l’article